decrypteZ votre peau

LA PEAU EN BREF

La peau est l'organe du corps humain à la fois le plus étendu (2 m² de surface) et le plus lourd (4 à 10 kg chez l'adulte).

Elle joue plusieurs rôles fondamentaux dont celui de protection vis-à-vis de l'extérieur (chocs, pollution, microbes, UV…), de régulation thermique, de synthèse hormonale (vitamine D,...). Les fonctions de la peau comprennent aussi une fonction immunitaire. 

La peau a une épaisseur variable selon l'endroit du corps (elle varie de 0,5 à 5 mm d'épaisseur), elle est constituée de 3 couches superposées : 

  • l'épiderme en renouvellement permanent, qui est à la surface

  • le derme, couche intermédiaire

  • l'hypoderme en profondeur

L'épiderme est la partie de la peau qui nous intéresse avec les créations proposées.

Le cycle de vie de chaque cellule de l'épiderme, les kératinocytes, dure une vingtaine de jours. A la fin de ce cycle, les kératinocytes morts se détachent de la surface cutanée. Les caractéristiques d'un épiderme en bonne santé est un épiderme souple, imperméable et résistant aux agressions.

Protection, régulation thermique, sensibilité, cicatrisation, la peau doit être chouchoutée avec le plus grand soin !

Source : https://dermato-info.fr/

LA PEAU DES FRANCAIS

Selon l'étude "Objectifs peau" parue en 2017, qui s'est basée sur un échantillonnage de 20 012 personnes adultes, les français ont pour :

  • 42 % une peau normale,

  • 24 % une peau sèche,

  • 17 % une peau grasse,

  • 17 % une peau mixte.

Donc 6 Français sur 10, ont une peau qui nécessite des soins particuliers.

 

Tous les types de peaux peuvent être aussi "sensibles". Ces mêmes personnes ont donc répondu que :

  • 35 % considèrent ne pas avoir la peau sensible

  • ​53 % ont une peau sensible 

  • 13 % ont une peau très sensible​

Au final, 2/3 des Français ont une peau sensible, avec des besoins spécifiques.

 

La sensibilité de la peau de chaque personne est influencée par différents facteurs :

  • l'individu :

    • 70% des femmes déclaraient avoir la peau sensible / très sensible versus 61% des hommes 

  • l'âge :

    • 77% des 15–24 ans ont la peau est plus sensible /très sensible, versus 57% des > 65 ans.

  • le teint de la peau :

    • les teints de peaux plus clairs sont aussi les plus sensibles.

  • la qualité de l'air : dans les grandes villes où la pollution est beaucoup plus forte, les peaux sont fragilisées

  • l'alimentation et l'hygiène de vie : du sport, privilégier des aliments riche en vitamine E (les avocats, fruits secs, noix) en vitamine A (carottes, tomate, œufs, beurre, ...), vitamine C (agrumes), omega 3 et 6 (poissons gras, huiles végétales oléagineuses, ..)

définir

votre propre type de peau

Toutes les peaux sont sujettes aux mêmes agressions (température, hygrometrie, pollution, stress) mais ne réagissent pas de la même façon. Chacune a des propriétés particulières et des besoins différents.

 

4 types de peaux sont définis : sèche, mixte, grasse et ... normale !

Pour identifier son type de peau, il faut étudier sa texture, son aspect, sa tonicité. 

Peau sèche :

  • son petit soucis à elle, c'est le manque de sébum (substance sécrétée par les glandes sébacées) qui permet de protéger l’épiderme des agressions extérieures en assurant son hydratation. En dermatologie, le phénomène de peau sèche est désignée sous le terme « xérose ».

  • ses particularités : rêche et irrégulière, elle manque de souplesse. Parfois les vaisseaux sanguins sont visibles. La peau sèche est classiquement déshydratée et sujette à des démangeaisons, tiraillements, rougeurs, picotements, plaques …

  • son soin : l'apaiser et la nourrir pour régénérer le film hydrolipidique et restaurer les défenses de l’épiderme.

Peau grasse : 

  • son petit soucis à elle : c'est donc une surproduction de sébum. En dermatologie, ce phénomène est appelé « hyperséborrhée ».

  • ses particularités : présence d’imperfections et de brillances, voir de l’acné. Le sébum ne peut pas sortir des pores normalement, il va donc les obstruer entrainant la dilatation des pores et provoquer boutons et/ ou points noirs. La peau grasse est plus épaisse que les autres, donc indirectement moins impactée par les signes de vieillissement et les autres types agressions.

  • son soin : traiter l'excès de sébum et nettoyer en profondeur chaque jour avec un démaquillage fait avec soin et un nettoyage avec un savon pour éliminer toutes les impuretés. il faut que la peau respire.

Peau mixte :

  • son petit soucis à elle : elle combine les soucis des peaux grasses et sèches !

  • ses particularités : c'est sa dualité, sur le visage par exemple, cohabitent la zone "T" (front, nez, menton) qui est grasse, et les joues qui sont de type normales ou sèches.

  • son soin : rééquilibrer chaque zone : matifier la zone grasse et hydrater la zone sèche pour unifier le grain de peau. 

Jeune femme avec des taches de rousseur